Dos : maux et merveilles…

Journées stressantes, longues heures devant l’ordinateur, portage de Poupon, nuits courtes dans des positions absurdes,… Autant de raisons d’avoir mal au dos. Alors, lorsque l’on m’a parlé de la « Semaine du dos », qui se tient du 17 au 22 octobre, j’ai sauté sur l’opportunité de rencontrer un chiropracteur… Rencontre. 

image-1Le rendez-vous est pris au « Centre du dos » , à Bruxelles, avec Salma Fikri qui me reçoit dans son cabinet. Rapidement, la chiropracticienne revient sur les essentiels de son métier : « La chiropraxie est une médecine manuelle et naturelle axée sur la détection, le traitement et la préventions des maux liés à la colonne vertébrale, véritable carrefour neurologique. Notre objectif est de stimuler l’auto-guérison grâce à des manipulations et des ajustements que nous prodiguons aussi bien aux adultes qu’aux enfants et aux bébés. À la différence des ostéopathe, notre discipline est standardisée aussi bien du point de vue des études que de la pratique.

Comme je suis arrivée avec une très belle besace en cuir pleine à craquer, j’interroge Salma sur le port intempestif d’un sac-à-main bien rempli, l’une de mes sales manies. La réponse est claire : «Alléger! ». Et si c’est impossible de se passer d’une bouteille d’eau et d’un bouquin épais? « Deux solutions : répartir le poids dans plusieurs sacs ou… Investir dans un beau sac à dos! »

Prévenir plutôt que guérir, voila l’un des crédos des chiropracteurs. Pour prendre soin de mon dos au quotidien, Salma m’invite à mettre en place un rituel matinal : « Mettez le réveil 5 minutes plus tôt et prenez le temps de vous lever tranquillement : ramenez un genou sur le ventre, puis l’autre puis les deux. Pour vous lever, roulez sur le côté et poussez avec les mains. Après, une douche bien chaude réveillera votre corps en douceur. Et, avant d’avaler quoi que ce soit, buvez un grand verre d’eau ».

Question sport, Salma n’hésite pas longtemps : pilates, yoga, natation ou marche nordique. « Ces sports sont complets et mobilisent le dos sans l’éreinter». Elle m’invite aussi à découvrir un enchainement d’exercices simples, accessible aux enfants et aux adultes. Le programme Straighten Up a été pensé pour améliorer le maintien, renforcer les muscles et ainsi éviter des maux de dos en seulement 3 minutes par jour. Si les vidéos ne sont pas folichonnes, les postures sont faciles à réaliser et à retenir. Quelques exercices à ajouter à ma routine du soir les jours où je ne fais pas de sport…

Et que faire concernant Poupon? En effet, depuis la naissance de Mia, ma nuque et mes épaules sont douloureuses à force de la soulever, la porter, lui donner le biberon…  « Au lieu de casser votre dos en soulevant votre petit, pliez les genoux! Et cherchez le confort, que ce soit pour le nourrir, lui donner le bain, la porter… D’ailleurs, je conseille l’écharpe de portage, beaucoup plus légère que le porte-bébé! » Inquiète pour le dos de Poupon, je l’interroge sur les bonnes pratiques à adopter dès sa tendre enfance « Le plus important est de respecter le rythme de votre bébé, de l’accompagner sans le forcer; c’est pourquoi je déconseille le trotteur… Dès l’âge de 2 mois, vous pouvez aussi les masser doucement avec une huile végétale. Cela les apaise et renforce le lien parent – enfant. »

Envie de découvrir la chiropraxie? Prenez rendez-vous gratuitement et sans engagement avec un chiropracteur durant la Semaine du dos. Salma Fikri est chiropractrice et se spécialise dans le travail avec les femmes enceintes et les bébés (coliques, régurgitations, constipation,…). 

Crédits photo : Salma Fikri / Centre du dos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *